Golf : Bogey – Définition

En golf, le terme bogey désigne un jeu avec un coup au-dessus du par sur un trou. Un trou par 4 a donc été joué en cinq coups, un trou par 3 en quatre coups. Un golfeur qui joue un bogey à chaque trou a un handicap de 18.

Le bogey man était à craindre

L’origine de ce terme n’est pas très claire. Toutefois, au début de son utilisation, vers 1890, Bogey avait encore la signification de Par, les deux expressions étaient utilisées comme synonymes, et c’est à cette époque que le système Par a été introduit. Une explication est que le terme provient d’une chanson connue qui dit : « Hush, hush here comes the Bogey man, he’ll catch you if he can ». Un bogey (qui signifie gnome, démon), c’est-à-dire le nombre de coups idéal, était donc quelque chose que les golfeurs craignaient, car beaucoup ne pouvaient pas l’atteindre.

Un coup au-dessus du par

Avec un bogey, on était à la recherche du score parfait. Un bon golfeur était souvent appelé « bogey man ». Plus tard, on leur a encore attribué le titre honorifique de colonel. À partir du début du 20e siècle, le bogey aurait été utilisé plutôt pour les golfeurs amateurs, par pour les golfeurs professionnels, car ceux-ci utilisaient de nouvelles balles avec lesquelles ils avaient besoin de moins de coups. De là à lui donner son sens actuel, il n’y avait qu’un pas.

Ici, il y a d’autres termes de golf expliqués :

Laisser un commentaire