Améliorer son handicap au golf, calculer, ajuster

L’amélioration de l’handicap au golf se fait en jouant en dessous de son propre handicap. Chaque coup joué en dessous est évalué différemment selon la catégorie d’handicap. En Allemagne, l’amélioration ou la détérioration de l’handicap n’est possible que dans les tournois avec pré-requis et sur les parcours EDS (Extra-Day-Score ; un résultat net stableford avec pré-requis sur le parcours d’origine du joueur) – jusqu’à un handicap de -18,5.

Pour la catégorie d’index 1, l’amélioration est de 0,1 point par coup sous-joué, pour la catégorie d’index 2, elle est de 0,2 point, pour la catégorie d’index 3, le coup est multiplié par 0,3, pour la catégorie d’index 4, par 0,4 et pour la catégorie d’index 5, l’amélioration est de 0,5 point par coup. Pour les clubs, l’amélioration du handicap est d’un point entier par coup non joué.

Améliorer son handicap au golf en dépassant les limites fixées

En cas de dépassement de ces limites de classe, l’attribution des points est un peu plus difficile : jusqu’au dépassement de la limite de classe, c’est le pas de l’ancienne classe qui s’applique. Dès que la limite de la classe est dépassée, le calcul se poursuit avec le pas de la nouvelle classe – à condition qu’il reste encore des coups sous-joués après le dépassement de la limite de la classe.


Dégradation par dépassement de la limite de base

Bien sûr, il est également possible de se détériorer dans le golf. Cela se produit lorsque l’on ne joue pas en dessous de son propre objectif de jeu, mais qu’on le dépasse et que l’on n’atteint pas la zone de protection. Une augmentation de 0,1 point est toujours possible.

La zone de tolérance est le nombre de coups que l’on peut dépasser de son propre objectif de jeu sans être surclassé. Tout comme le montant de l’amélioration, la zone de tolérance dépend de la catégorie d’index du joueur : pour les catégories d’index 1 et 2, la zone de tolérance est de 2 points Stableford, pour la catégorie d’index 3, elle est de 3, pour la catégorie d’index 4, elle est de 4 et pour la catégorie d’index 5, la zone de tolérance est de 5 points Stableford.

Du golfeur bogey au golfeur scratch

Classes d’handicap au golf

DGV-classe 1 — jusqu’à -4,4 (Hcp)

Classe de prérequis DGV 2 — 4,5 à 11,4

DGV classe 3 — 11,5 à 18,4

Classe de référence DGV 4 — 18,5 à 26,4

Classe de référence DGV 5 — 26,5 à 36,0

Classe de référence DGV 6 — 37 à 54


Laisser un commentaire