Birdie – Définition d’un terme de golf

Dans le monde du golf, avoir un birdie n’est pas une insulte, c’est même quelque chose dont chaque golfeur se réjouit. Cela signifie en effet qu’il a joué un trou un coup en dessous du par. Un joueur n’a donc eu besoin que de trois coups pour un trou par 4 et de deux coups pour un trou par 3. Alors que les professionnels peuvent inscrire assez souvent un birdie sur leur carte de score, la fréquence de ces birdies diminue à mesure que le handicap du golfeur augmente. Pour les vrais golfeurs amateurs, un birdie est une petite raison de faire la fête.

Le birdie provient de l’argot du 19e siècle

Le terme « birdie » vient, comme souvent dans le golf, de l’anglais. On ne sait toutefois pas d’où il provient exactement. On peut supposer qu’il dérive de l’exclamation « a bird of a shot ». Au 19e siècle, « bird » avait une signification similaire à « cool », c’est-à-dire qu’il était utilisé pour désigner quelque chose qui était génial d’une certaine manière. C’est à partir de là que le terme birdie aurait été développé.

La série des oiseaux commence

Selon certaines sources, le terme aurait été utilisé pour la première fois en 1899 au Atlantic City Country Club. Au début du 20e siècle au plus tard, il est devenu d’usage courant, suivi par d’autres termes issus du monde des oiseaux comme Eagle et Albatros.

D’autres termes de golf expliqués :

Laisser un commentaire